Passer du “cor-on-a-virus” au “cor-on-a-lumière”

Classé dans : CULTURE & SCIENCE | 0

Au moment même de la première nouvelle lune de l’année, le 23 janvier dernier, qui marquait aussi le nouvel an chinois (nouveau cycle de 12 années), le monde entrait dans une période trouble qu’il ne soupçonnait pas encore.

Loin de l’Europe, le Covid 19 ( 495) a commençé à se répandre promptement provoquant un chaos (495) en Chine. Un pavé est alors tombé dans la marre initiant des ondes de propagation inévitables.

Aujourd’hui, c’est un deuxième pavé qui vient de tomber puisque l’Europe se retrouve l’épicentre du virus qui ravive les peurs provoquant des scènes de panique et des comportements pour le moins inappropriés. La peur du manque et la peur de mourir sont les peurs les plus communes chez l’être humain. Or tant que nous alimentons les peurs nous faisons chuter notre taux vibratoire ce qui provoque une fragilisation de notre système immunitaire…. Quoi penser de tout cela ?

 

Il ne s’agit pas de nier ce qui se passe mais simplement de ne pas se laisser décentrer afin de rester dans la conscience et dans le coeur… pour comprendre…

Voir que, comme rien n’est dû au hasard, cet évènement mondial nous propose certainement de faire revivre la conscience de l’être humain pour le réveiller de son trop long sommeil. En effet, des changements fondamentaux sont nécessaires tant au niveau écologique, politique qu’ économique. Une autre société doit émerger et cet événement nous invite sans doute à avancer un peu plus vite vers cela.

Voir qu’en Chine, alors que l’économie est à l’arrêt, la pollution diminue et que l’air devient plus sain !!!

Voir que du jour au lendemain, nous aussi nous pouvons devenir ceux et celles qu’on refoule aux frontières, ceux dont on ne veut pas !!!

Voir qu’alors que nous nous agitons dans tous les sens dans une course effrénée au profit et à l’argent en nous plaignant sans cesse de manquer de temps … le temps nous est aujourd’hui offert … pour autre chose ?

Sans nul doute, ce temps précieux doit nous permettre de quitter le monde des peurs, des croyances et des comportements obsolètes afin de comprendre pour activer les vraies connaissances, celles qui nous permettent de reprendre le pouvoir, non plus dans et par le mental, mais bel et bien avec et par le coeur… pour naître à Soi.

C’est une occasion en or pour tout un chacun de faire un choix crucial, celui de s’aligner, d’agir et non plus de réagir, qui est un concept ancien lié à la peur… Se recentrer et non pas s’isoler ni se replier, devenir immobile (ce qui n’a rien à voir avec l’immobilité) et non plus s’agiter pour se concentrer (être dans le centre) afin de rayonner une onde d’Amour (614) ce sacro-saint (614) outil de guérison !!!

Au niveau astrologique, on constate un joli amas planétaire (pluton, jupiter, saturne et mars) en Capricorne (signe et maison du Pouvoir). Il est intéressant de constater que 12 ans après 2008 (crise majeure), alors que Pluton entrait en Capricorne et que Jupiter le rejoignait, nous les retrouvons ensemble dans une orbe serrée mais, en plus, accompagnés de géants qui renforcent leurs actions…

Pluton, maître de la maison 8 (la mort/ la renaissance) désintègre ce qui n’est plus intégre, Jupiter, maître de la maison 9 ( le lointain, l’étranger, la philosophie, la pensée supérieure) amplifie tout pour initier le changement que la flèche du Sagittaire (signe ayant pour maître Jupiter) nous indique, Mars, maître de la maison 1 ( liée à la force du Bélier)et la maison 8, est le feu de l’action, parfois violente alors que Saturne, Maître du capricorne, est le maître du temps, de l’ancrage et de la restriction (cela fait 30 ans qu’il n’était pas venu )…

Nous nous dirigeons vers l’Ère du Verseau , le Verseur d’Eau, ce signe universel (uni-vers-el (Dieu en hébreu)), fraternel et d’ouverture qui nécessite que nous soyons prêt, bien préparé, or nous avons trop tardé (2025 approche) alors les planètes aidées de Mère Nature nous rappellent à l’ordre …

Alors méditons, recentrons-nous, soyons positifs, lucides avec un discernement bien affûté…

Arrêtons de prononcer “Cor-on-a-virus” et optons pour “cor-on-a-lumière” car nous sommes Lumière, une Lumière vive, intense, magnifique qui désire rayonner à partir de notre centre essentiel (essence ciel), celui de notre âme qui réside dans notre COEUR, l’initiateur (873), le Maître Absolu (873) !!!

auteur: Naitre à soi