Refusons de payer pour ENEDIS

Classé dans : LINKY | 0

Compteur Linky

 

 

 

Suite au rapport 2018 de la Cour des comptes qui confirme ses alertes initiales sur les coûts, l’UFC-Que Choisir repart à l’offensive avec une pétition intitulée « Refusons de payer pour Enedis » et invite tous les consommateurs à la signer pour obtenir gain de cause.

 

Le rapport annuel de la Cour des comptes chiffre à 500 millions la marge que va empocher Enedis en plus des 5,7 milliards qui vont être consacrés à l’installation de 35 millions de compteurs Linky. Pour l’UFC-Que Choisir qui avait contesté la généralisation de ce compteur sans obtenir gain de cause, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

« Vous allez payer 15 € pendant 10 ans pour permettre à Enedis d’installer un compteur communicant pour lequel vous n’avez aucune contrepartie alors que le gouvernement avait toujours promis que le déploiement du compteur Linky serait gratuit pour les ménages », s’insurge l’association qui appelle à refuser cette contribution forcée en signant massivement la pétition qu’elle lance aujourd’hui.

Face aux nombreux problèmes de pose et de dysfonctionnements consécutifs à l’installation du compteur, les juristes de l’UFC-Que Choisir se sont également mobilisés. Des questions-réponses sur les recours possibles en fonction des problèmes rencontrés sont mises à disposition, de même que des lettres types à adresser en recommandé à Enedis pour obtenir réparation des dommages subis. Chacune correspond à un problème précis :

Tous ces documents sont en accès gratuit, ils ont pour but de vous aider à être dédommagés, sachant que les problèmes perdurent. Enedis n’a pas plus amélioré ses procédures d’intervention que la formation de ses poseurs depuis le dossier noir de Que Choisir l’automne dernier. La scandaleuse impunité du gestionnaire de réseau que nous avions dénoncée reste d’actualité.

Parmi tous les témoignages de victimes du compteur Linky reçus récemment, celui de Guy résume assez bien l’incompétence des installateurs et les pratiques d’Enedis à qui tout est permis. « L’installation du compteur Linky à mon domicile a duré 1 heure, nous explique Guy, puis le relais EJP s’est enclenché à la remise sous tension, coupant l’alimentation des convecteurs et le ballon d’eau chaude. Malgré mon insistance, le technicien a refusé de traiter ce dysfonctionnement, il m’a conseillé de contacter Enedis. Il est revenu quelques heures plus tard avec son chef, qui a passé 1 heure à chercher la cause du problème avant de corriger l’erreur de branchement, une inversion de 2 fils. Ce manque de technicité m’a excédé, mais plus grave encore, Enedis a supprimé le préavis d’une demi-heure par signal lumineux et sonore avant le basculement au tarif EJP. Il a disparu depuis que j’ai un compteur Linky. On peut juste être prévenu par sms sur son portable. » À supposer qu’on en ait un… comme le remarque très justement notre abonné !

En cas de litige

Si vous rencontrez des difficultés avec Enedis pour obtenir un dédommagement lié à la pose d’un compteur Linky, les associations locales de l’UFC-Que Choisir peuvent vous épauler dans vos démarches.

L’UFC-Que Choisir à l’offensive

Publié le : 08/03/2018

 

 

Laissez un commentaire