Mémoire des lieux

Classé dans : LA TRIBUNE du GEOBIOLOGUE | 0

 

Elément essentiel sur un lieu à prendre en compte avant toute harmonisation ! Savoir si l’on est en présence d’une mémoire défavorable pour le lieu, les habitants.

Nombre de personnes n’en tiennent pas compte.

Spécialisé en libération de mémoires des lieux et habilité à faire ces travaux.

La durée des travaux de libération d’un lieu peuvent varier .

Quels types de mémoires existent-ils ?

Tout d’abord, beaucoup de lieux n’ont aucune mémoire douloureuse et je tiens à le souligner, cela existe fort heureusement. Dans ces conditions on peut harmoniser le lieu directement sans attendre. Il existe des lieux vibratoirement haut. On les trouve plus facilement dans la nature, les lieux sacrés, les forêts etc…

Maintenant abordons le sujet des autres lieux avec leurs mémoires.

Parmi les plus classiques, les maisons qui ne se vendent pas. Cela fait plusieurs années que la maison est en vente et les visiteurs potentiels ne viennent pas sur les lieux, ils ne trouvent pas l’endroit. Un phénomène récurrent survient à chaque fois au moment de finaliser la vente, qui, ne se fait pas.

 

Les mémoires douloureuses : ce peut être du à une tristesse vécue par une personne suite à un événement douloureux comme la perte d’un être cher. Le parent qui reste le pleure tellement, sur un temps assez long, que cette tristesse va informer le lieu durablement.

Ce type de mémoire se libère assez facilement, néanmoins le soin peut prendre du temps.

Ensuite viennent les lieux avec des mémoires beaucoup plus pernicieuses, sournoises, ou au contraire démonstratives.

  • Manifestations dans le lieu.
  • Présences.
  • Quoi que vous fassiez, tout échoue.

Elles sont dues à des événements cette fois-ci beaucoup plus violents (ex : événement de la guerre de 39-45, des pendaisons, meurtres…). Nous sommes donc face à des mémoires qui sont présentes bien plus souvent qu’on ne le croit !

Ces énergies se nourrissent de la vie, de bonnes énergies pour pouvoir subsister, et perturbent le lieu et le vivant.

L’impact est immédiat mais peut être sournois et prendre des années avant que vous ne compreniez ce qui se passe, ou être aussi brutal sur un temps très court.

Une personne entourée de ces informations négatives va se fragiliser en s’informant elle-même car elle baigne dans ce champ d’informations. La loi de résonance (physique quantique) jouera alors son rôle et cette personne attirera à elle des événements problématiques.