Auteur Catherine Maillard Les arbres nous ressourcent

Classé dans : BIEN ETRE & SANTE | 0

source : www.psychologie.com

© PSYCHOLOGIE n°83

Cela fait trente ans que Patrice Bouchardon travaille avec l’énergie des arbres. Il perçoit leurs messages, capte leur force et délivre leurs enseignements à l’occasion de stages. Il en est convaincu : la vie qui émane d’eux nous aide à retrouver notre dynamisme. Il vient de publier À l’écoute des arbres, je me suis rencontrée (Leduc.s éditions, 2018).

 

Lire la suite­­

Comment la nature soigne

Classé dans : BIEN ETRE & SANTE | 0
Zone de Shiratani unsuikyo, l’île est zone protégée à 80%, seuls de rares chemins permettent d’explorer l’île. La forêt dite de “princesse Mononoké”, car elle a inspiré Miazaki pour son film d’animation du même nom. Les 4500mm d’eau annuelle rendent les mousses omniprésentes dans certaines zones de la forêt.
île de Yakushima, île subtropicale qui culmine à 1935m
JAPON

Vivre dans le béton des villes nuit à la santé. Inquiète, la communauté scientifique explore les ressources offertes par la nature. En choisissant de vivre principalement en ville, l’homme s’affaiblit. Toujours plus stressé, en butte à la dépression, son système immunitaire devient moins performant et il paie cher son éloignement avec une nature à laquelle il doit tout.

Lire la suite­­

LED Lumière bleue

Classé dans : ELECTROMAGNETISME | 0

Les LED n’ont pas que des qualités.

Les diodes électroluminescentes (LED) remplacent petit à petit les éclairages traditionnels. Économes et efficaces en termes d’éclairage, elles présentent de nombreuses qualités. Sauf qu’un récent rapport de l’Anses dénonce leurs effets néfastes pour la santé. Lire la suite­­

Les cavités souterraines ont-elles un impact sur le bien-être et la santé du vivant ?

Classé dans : LA GAZETTE du GEOBIOLOGUE | 0

Les cavités souterraines existent un peu partout sur le territoire national. Toutefois, certaines régions et villes sont plus exposées que d’autres à la leur présence.

Effondrement de cavités souterraines.

Ces derniers mois deux grands effondrements du sol rappellent que le sous-sol peut être creux.

– Au mois de décembre 2018, une cavité de 70 m2 apparaît après l’effondrement d’une partie de la chaussée dans la rue de Lyon de la ville de Saint-Quentin (Aisne, 02).

– Au mois d’août 2019, une partie de la chaussée de la place Léon Debouverie s’effondre dans la ville d’Amiens (Somme, 80). L’affaissement laisse apparaître un trou béant d’environ 15 m de diamètre et 5 m de profondeur. Lire la suite­­

L’indice DAS fait son entrée dans l’application OpenBarres de l’ANFR

Classé dans : ELECTROMAGNETISME | 0

En marge de sa mission première de suivi de l’intensité des réseaux, l’application OpenBarres de l’ANFR vient de se doter d’une nouvelle fonction. Elle permet désormais d’afficher l’indice DAS du téléphone utilisé.

Proposée par l’Agence nationale des fréquences (ANFR), l’application OpenBarres (uniquement sur Android“permet d’effectuer un diagnostic en temps réel de l’état d’un réseau mobile ouvert au public”. Cela signifie plus concrètement qu’elle permet de repérer et d’identifier les antennes à proximité, de procéder à une mesure de l’intensité du signal et d’enregistrer des relevés réguliers pour se faire une idée précise de la qualité de la couverture dans une zone ou sur un itinéraire. Les données recueillies sont “transmises de manière anonyme vers la base de données de l’ANFR” pour appuyer sa mission de suivi des déploiements et de l’utilisation du spectre.

Pour l’utilisateur, connaître ces informations présente plusieurs avantages. Cela peut notamment permettre de comparer factuellement deux opérateurs (ou plus) sur un trajet particulier. Cela autorise aussi à estimer le niveau d’émission nécessaire au fonctionnement du téléphone sur ledit trajet ou à un endroit précis. En effet, plus le signal du réseau est intense, moins le téléphone a besoin d’émettre “fort” pour communiquer avec l’antenne.

>> lire la suite sur les numérique.com

L’effet cocktail en géobiologie

Classé dans : LA GAZETTE du GEOBIOLOGUE | 0

Origine de l’expression

En 1953, le psychologue britannique Edward Colin Cherry (1914-1979) invente le terme « Effet cocktail ». Il définit ainsi la capacité d’une personne à entendre quelque chose qui la concerne dans un lieu noyé dans le bruit. Il s’agit de sa capacité d’attention sélective qui lui permet de filtrer ce qui est important pour elle. Lire la suite­­

Ondes science et manigances

Classé dans : ELECTROMAGNETISME | 0

Le documentaire «Ondes science et Manigances» révèle les manipulations de l’industrie de la téléphonie mobile. Dans le monde, depuis 10 ans, le rejet des antennes de téléphonie mobile augmente. De plus en plus d’études scientifiques montrent les effets biologiques des ondes électromagnétiques et les effets sur la santé. Lire la suite­­

Du sensible au biosensible

Classé dans : LA GAZETTE du GEOBIOLOGUE | 0

Le sensible et le biosensible font l’objet d’une fréquente confusion dans l’esprit de la plupart des personnes. Qu’en est-il exactement ?

 La nécessité d’une pensée appropriée.

Le concept et le vocabulaire associés doivent être nécessairement en cohérence avec l’action engagée.

Dans le cas contraire, il y a généralement apparition d’un conflit cognitif conscient ou inconscient. Dans la plupart du temps, il est inconscient. Si le conflit est conscient et rejeté par l’opérateur, il y a apparition d’un déni. Ce cas de figure devient plus problématique par l’émergence d’une incohérence. Lire la suite­­

Burnt out

Classé dans : BIEN ETRE & SANTE | 0

Le burn-out, maintenant précédé du burn-in, est devenu un mal universel dans un
monde où tout s’accélère et dans lequel nous devons être performants à chaque étape
de notre vie. Ce terme, souvent galvaudé, est un sujet préoccupant. Alors, de quoi
parle-t-on précisément quand on évoque le burn-out ?

Lire la suite­­

Vendre un bien immobilier grâce à la géobiologie

Classé dans : LA GAZETTE du GEOBIOLOGUE | 0

Ceux qui s’intéressent de près à canaliser leurs forces ou qui ont suivi les cours de géobiologie connaissent les puissants effets du travail énergétique. Il s’exprime par l’activation par exemple de pierres ou de pose de tracé régulateur  mais plus encore avec la coopération des gardiens des lieux et des êtres qui les habitent. Si de plus tout cela est renforcé par la conscience que chacun est maître de son destin, alors de vrais miracles peuvent survenir. Lire la suite­­