Auteur Nathalie DESHAYES Plantes Sauvages Comestibles L ail des ours-le reconnaître et le cuisiner

L’ail des ours – le reconnaître et le cuisiner

source:Plantes Sauvages Comestibles 

L’ail des ours est une des plantes sauvages comestibles les plus prisées du printemps. Dans cet article, je vous donne les détails pour bien le reconnaître et éviter les confusions avec des plantes toxiques. Je vous décris quelles parties de la plante cueillir, pourquoi il est intéressant d’en manger et je vous donne des idées de recettes. En fin d’article vous trouvez la recette du fameux pesto à l’ail des ours.

 

 

Pour l’ail des ours c’est un peu comme pour les champignons, les coins de cueillette ne se révèlent pas si facilement entre connaisseurs. A chacun son endroit secret… Mais si on connaît bien les besoins de l’ail des ours, on sait où le chercher : dans les forêts humides des vallons de rivière, dans un sol riche en argiles et en bases. Quand il se plaît, il s’étale en grandes colonies et apporte la joie d’une belle cueillette.

Description de l’ail des ours

Les feuilles d’ail des ours (Allium ursinum) apparaissent au début du printemps. Elles sont longuement pétiolées (dans une feuille on distingue le pétiole = « tige » de la feuille du limbe = partie étalée de la feuille) et leur limbe a une forme de lance. Les nervures sont parallèles, la feuille est entièrement glabre, c’est à dire qu’elle n’a aucun poil. Au toucher, la feuille est légèrement caoutchouteuseLe dessus de la feuille est luisant et le dessous de la feuille est mat. Et puis – il n’y a qu’à marcher sur quelques feuilles pour le sentir tout de suite – les feuilles ont une forte odeur d’ail.

[btn text= »Lire la suite » tcolor=#000 bcolor=#008000 thovercolor=#FFF link= »https://plantes-sauvages-comestibles.com/lail-des-ours-le-reconnaitre-et-le-cuisiner/ » target= »_self »]

 

 

 

Retour en haut