La géobiologie en accord avec le JO de la République Française

La fin d’année 2022 a apporté de bonnes nouvelles à la profession de géobiologue. En effet, le 24 décembre 2022, le Journal officiel de la République française « Lois et Décrets », JORF n° 0298 a publié dans la rubrique Avis et communications, Avis divers, Commission d’enrichissement de la langue française, Texte n° 296, Vocabulaire de la santé et de l’environnement (liste de termes, expressions et définitions adoptés) :

 

Santé environnementale : loc. n.f., Ensemble des aspects de la santé humaine qui sont déterminés par des facteurs environnementaux de nature physique, chimique, biologique, économique, sociale ou psychosociale ; par extension, ensemble des études relatives à ces facteurs et des pratiques qui visent à leur maîtrise.
Domaine : Santé et médecine – Environnement.

 

Écologie de la santé : loc. n.f., Approche transdisciplinaire qui étudie les interactions de la santé humaine, de la santé animale et de la santé des végétaux avec les écosystèmes.
Note :
Les connaissances acquises par l’écologie de la santé permettent de mettre en place des stratégies préventives et curatives, notamment en matière de santé environnementale.
Domaine : Santé et médecine – Environnement.

 

Santé globale (de) : loc. adj., Se dit d’une démarche qui, considérant les liens étroits existant entre la santé humaine, la santé animale et la santé des végétaux, favorise la convergence des savoirs, des méthodes et des mesures et fédère les acteurs concernés, afin notamment de prévenir et de juguler des crises sanitaires.
Note :
1. On parle, par exemple, de « politique de santé globale », de « démarche de santé globale » ou de « mesure de santé globale ».
2. L’approche de santé globale s’appuie sur l’écologie de la santé.
Domaine : Santé et médecine – Environnement.

 

Il convient de rappeler que par décision de l’assemblée générale du 3 septembre 2017 la Confédération Nationale de Géobiologie (CNG) a classé la pratique de la géobiologie professionnelle dans le domaine de l’environnement, ce qui place la géobiologie parfaitement en cohérence avec les trois définitions ci-dessus, et lui donne ainsi toute sa raison d’être et sa légitimité. Dans le même temps, il a été décidé de faire suivre le mot Géobiologie par la location « Hygiène de l’environnement », ce qui donne Géobiologie Hygiène de l’environnement. Ce positionnement dans le paysage socioprofessionnel français trouve ici tout son intérêt.

Et de mentionner la définition : « La géobiologie hygiène de l’environnement (GHE) est la discipline qui traite des relations de l’environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant. » Une définition dans l’esprit du vocabulaire officiel de la santé et de l’environnement.

 

Bernard OLIFIRENKO
Géobiologue,
Saint-Ferréol, le 27 Décembre 2022.

 

Retour en haut