Gardez de belles dents

Ce qui fragilise les dents

Durant les repas, la plaque dentaire se forme à partir de résidus d’aliments, de salive et de bactéries. Si elle n’est pas éliminée par le brossage après chaque repas, cette plaque s’épaissit, se durcit et se transforme en tartre qui s’étend sous les gencives et résiste au brossage. Les bactéries renfermées dans la plaque dentaire et le tartre produisent des acides qui attaquent l’émail dentaire, ouvrant la porte aux caries. De plus, certaines de ces bactéries sont nocives et peuvent rompre l’équilibre du microbiote bucco-dentaire, déjà menacé par de nombreux autres facteurs : alimentation sucrée, tabac, antibiothérapies. Un microbiote bucco-dentaire perturbé participe non seulement à l’apparition de problèmes locaux (caries, inflammation des gencives, maladie parodontale et déchaussement des dents), mais contribue aussi à l’apparition de certaines maladies, intestinales, cardiovasculaires, pulmonaires et même cérébrales.

L’hygiène de vie qui protège

Pour éviter l’érosion de l’émail, la formation de tartre et la prolifération de mauvaises bactéries, mettez toutes les chances de votre côté en appliquant ces mesures :

1. Brossez soigneusement vos dents au moins 2 fois par jour, avec une brosse à dents manuelle ou électrique, et régulièrement changée. Utilisez des brossettes interdentaires ou un jet dentaire ; adoptez un dentifrice bio adapté à votre cas.

2. Respectez l’équilibre acido-basique de vos repas pour maintenir une bonne minéralisation dentaire. Autrement dit, veillez à ne pas consommer trop de protéines, féculents et laitages et faites la part belle aux légumes dans vos menus.

[btn text= »Lire la suite » tcolor=#000 bcolor=#008000 thovercolor=#FFF link= »https://www.biocontact.fr/articles/BC336_CN_DENTS » target= »_self »]

 

 

Retour en haut