Les amis du cerveau

 

Le rire déclenche la production de neurotransmetteurs, des petits composés neurochimiques fabriqués par nos cellules, qui transmettent les informations d’un neurone à un autre. Parmi eux, l’endorphine, aussi appelée « hormone du bonheur » et la dopamine, responsable de la motivation et des sensations de plaisir. L’amusement, la joie,l’émerveillement… autant d’états qui constituent un ciment solide pour le développement cérébral. Riez, c’est bon pour la santé !

 

Son ennemi : Le stress – Le cortisol qu’il sécrète réduit le fonctionnement des synapses et diminue la production de nouveaux neurones.

 

Retour en haut