Lumière artificiel : Comment choisir ces ampoules .

L’éclairage artificiel permet de s’éclairer sans avoir recours à la lumière naturelle, grâce à la conversion d’électricité en lumière. Les bonnes ampoules, celles qui ont un effet thérapeutique, se trouvent difficilement sur le marché depuis l’avènement et la marée des dispositifs à LED. Alors, quel éclairage choisir et sur quels critères se positionner ?

a lumière est source de vie, nous sommes nés de la lumière, vivons dans la lumière. Toute chose est faite de lumière. Au commencement, le Créateur dit : « Que la lumière soit, et la lumière fut. » Le Soleil émet une quantité colossale d’énergie depuis des millions d’années, seule une partie infinitésimale atteint la Terre sous forme d’UV (ultraviolet), de lumière visible et d’infrarouges. Tous les êtres vivants se sont développés grâce à l’exposition à la lumière solaire qui a des caractéristiques bien précises, très différentes de celle de la lumière artificielle en termes de fréquences produites, mais aussi de variation journalière et saisonnière.

La lumière solaire, essentielle pour la vie

La privation continue d’exposition au plein spectre solaire provoque dans l’organisme des effets secondaires négatifs. On parle alors de syndrome de la mauvaise illumination, dont les principales manifestations sont la faiblesse physique, une réduction de l’efficacité du système immunitaire, la dépression, le surpoids et une fragilité lorsqu’apparaissent des troubles ou des maladies plus ou moins graves. On sait aujourd’hui que pour l’organisme, être soumis à une lumière artificielle équivaut à rester dans le noir. En s’exposant à une lumière solaire adéquate, l’organisme recommence à fonctionner normalement.

 

[btn text= »Lire la suite » tcolor=#000 bcolor=#008000 thovercolor=#FFF link= »https://lharmoniedardew.fr/wp-content/uploads/2021/06/Biocontact_325-lumiere.pdf » target= »_self »]

 

 

 

 

 

 

Retour en haut