NEOSANTE La vaccination Cause de nouvelle épidémie ?

 

Face à l’épidémie de coronavirus qui a abouti à des mesures inédites à l’échelle de la planète, de nombreuses hypothèses circulent. Du virus sorti d’un laboratoire au déploiement de la 5G, en passant par le changement climatique ou encore la pollution, l’hypothèse de la vaccination de masse n’a été que peu évoquée. Et pour cause, nos gouvernements nous font miroiter la solution vaccinale pour lutter contre cette nouvelle  vaccinale pour lutter contre cette nouvelle épidémie.

 

Pas question d’incriminer les vaccins qui sont LA solution ! Mais ce brouhaha médiatique pro-vaccinal passe sous silence un phénomène inquiétant et documenté : la vaccination anti-grippale favorise en réalité les infections à coronavirus ! Et si ce n’était pas le seul vaccin à suspecter ? En Lombardie et en Espagne, des campagnes de vaccination contre les méningocoques ou pneumocoques ont précédé de peu l’apparition des fameuses pneumonies atypiques : faut-il y voir une simple coïncidence temporelle ? Difficilement démontrable, cette hypothèse mérite pourtant d’être examinée car, pour bien des pathologies, le remède vaccinal s’avère pire que le mal.. En bouleversant l’écologie microbienne, le double phénomène de « déplacement épidémique » et de « remplacement épidémique» entraîne de véritables catastrophes qui sont autant de scandales sanitaires soigneusement étouffés.. C’est ce que nous allons explorer dans ce dossier spécial covid-19 !

Priska Ducoeurjoly

 

[btn text= »Dossier complet » tcolor=#000 bcolor=#008000 thovercolor=#FFF link= »https://lharmoniedardew.fr/wp-content/uploads/2020/06/neosante100covid-extrait-Vaccination.pdf » target= »_self »]

 

Retour en haut