Auteur Dc LABREZE – Epidémie de CoV Traitement Validé

Pour votre info et celles de vos proches.
Un document en Téléchargement en cas d’urgence pour demander l’application du protocole vitamine C.

Si vous avez la possibilité de le relayer avec les pièces jointes à des journalistes capables de faire bouger les lignes, ce serait excellent.

Je vous laisse le soin de le diffuser largement à vos contacts, de façon à ce qu’un grand nombre de nos concitoyens sache que l’exécutif est informé et que des dizaines de patients (voire davantage) meurent chaque jour alors que l’immense majorité d’entre eux ( si ce n’est chacun d’entre eux) pourrait être sauvée.

[btn text= »Téléchargez Protocole » tcolor=#000 bcolor=#008000 thovercolor=#FFF link= »https://lharmoniedardew.fr/wp-content/uploads/2020/03/Directives-anticipees.-03-2020.docx » target= »_self »]

 

 

Le Dr LABREZE me prie d’inclure le petit avertissement suivant sous la vidéo: Erratum: à la 38 mn 48 s de cette vidéo, le Dr LABREZE explique la nécessité de se supplémenter en vitamine D. puis il explique que la majorité de ses patients, montre une carence en « vitamine C » lorsque le dosage de cette vitamine est effectué. Il veut bien entendu parler de carence en vitamine D

Yves Di Natale www.rlpconcept.com

Je suis désireux d’échanger avec tout confrère ou toute consœur qui le souhaiterait.

La publication du professeur Marik est disponible ici: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2…

Je peux vous faire parvenir le texte intégral si vous le souhaitez Voici mon mail: jplabrezedoc@sfr.fr.

Vous pouvez consulter plusieurs études très intéressantes concernant le rôle clé de la vitamine C dans la prise en charge du coronavirus ici: http://orthomolecular.org/resources/o… (études consultables dans le corps du texte).

Pour ceux qui souhaitent suivre l’avancée de ce dossier, vous pouvez m’envoyer une invitation sur facebook:

Jean-Philippe LABREZE

Bien cordialement.

Dr LABREZE

>>>> En téléchargement    LETTRE TRANSMIS AU MINISTRE DE LA SANTE  

 

>>> en téléchargement  des courriers envoyés en Anglais au ministre de la santé 

Courrier écrit par le Dc LABREZE

Monsieur le premier ministre,

J’ai souhaité, le 16 mars dernier, porter à votre connaissance des informations qui,
dans le contexte actuel, m’apparaissent d’une importance capitale, et indiscutablement vitale
pour de nombreux patients actuellement en service de réanimation, ainsi que pour tous ceux qui
seront pris en charge dans ces services durant les semaines qui viennent.

Ce mail a été reçu par vos services le 16 mars à 10h15.

Durant les 6 jours écoulés, de nombreux patients sont décédés alors qu’une grande partie
d’entre eux aurait pu être sauvée. Ce n’est pas une hypothèse ou une affirmation gratuite.
C’est, sur la base des informations que je vous ai transmises et vous ré-adresse aujourd’hui, un fait indiscutable !

L’un de mes confrères hospitaliers, le premier d’une liste malheureusement appelée à s’allonger,
vient également de payer de sa vie
son engagement auprès des patients touchés par le CoV-2.

L’une de ces informations est la publication scientifique du Professeur MARIK,
un confrère américain, professeur de médecine interne, de pneumologie,
de réanimation, élu professeur de l’année par ses pairs en 2017,
auteur d’un ouvrage de référence s’agissant des soins intensifs
(Evidenced-Based Critical Care. Ed. Springer).

Comme vous l’avez vu, le Pr MARIK a traité deux groupes de 47 patients atteints
d’une pathologie infectieuse grave (voire critique),  pris en charge dans son service de réanimation.
Il y a eu 19 décès dans le groupe pris en charge avec les méthodes aujourd’hui utilisées
dans tous les centres hospitaliers, y compris dans les CHU français .
Dans le groupe  traité avec des injections de vitamine C, d’hydrocortisone et de
thiamine (Vit B1), aucun patient n’est décédé des conséquences de son infection !

Nous parlons ici de 19 décès versus zéro décès !!

Compte tenu du fait que la rigueur professionnelle des auteurs de cette
publication ne peut être raisonnablement mise en doute, ne pas agir immédiatement,sur la base de cette
information, alors que plus de deux mille patients sont actuellement en services de réanimation,
représenterait, à mon sens, une négligence grave et, très clairement, une mise en danger de la vie
de ces patients, ou de ceux dont l’état de santé actuel pourrait se dégrader très rapidement,
faute d’avoir pu bénéficier des traitements que j’ai portés et porte à nouveau à votre connaissance. .

Je vous ai également transmis plusieurs articles publiés par l’association
de médecine orthomoléculaire.

Je joins au présent mail le lien vers un article:
http://www.orthomolecular.org/resources/omns/v16n18.shtml?fbclid=IwAR2s4SliD5zOKbjtnqwdpS8NkyYP-uNtXIsr1u9ZD7609p8TzSgwb5hCbfo
Les confrères qui nous font part de leur expérience sur le terrain démontrent que l’on peut
guérir le Covid-19 avec de fortes doses de vitamine C en perfusion. Ils ont ainsi traité et guéri chacun des 60 patients
atteints d’une forme sévère ou critique, qu’ils ont pris en charge, sans aucun effet secondaire.

Tous les patients qui ont reçu une de la vitamine C en perfusion se sont améliorés et il n’y a eu aucun décès !

Cette solution est indiscutablement validée et sa balance bénéfices / risques, hautement favorable, est indiscutablement en faveur de sa large et immédiate mise en oeuvre !!!.

Les familles des patients décédés en raison des complications de leur infection
à CoV-2 seront demain, je le crois, fondés à demander des comptes pour
négligence grave et mise en danger de la vie d’autrui, si ces informations capitales
(dans le contexte actuel) ne sont pas, sans délais, transmises à tous les centres hospitaliers
qui accueillent aujourd’hui des patients gravement touchés, ou susceptibles de voir
leur état de santé se dégrader très rapidement .

Le protocole du Pr RAOULT peut, très rapidement (dès lors que toute la mesure de son intérêt aura été prise
par le conseil scientifique), marquer un tournant dans la prise en charge
des patients contaminés mais dont l’état de santé n’inspire aucune inquiétude.
Cela permettrait  stopper la propagation du virus, puisqu’il est  établi que la durée de portage passe alors de
20 jours (pour les patients non traités) à
4 à 6 jours pour ceux traités avec le protocole qu’il propose.
Là encore, la balance bénéfices / risques, dans les conditions d’administration et de surveillance recommandées,
apparaît, selon les données disponibles, nettement favorable.

Mais les protocoles que je porte à votre connaissance concernent, vous l’aurez compris, les patients gravement
atteints ou les patients à risque, susceptibles de voir leur état de santé se dégrader rapidement.

Pour les raisons évoquées ci-dessus, et m’appuyant sur les documents
ci-joint, dont aucune personne de bonne foi ne peut nier la validité et
l’intérêt, je vous demande instamment de tout mettre en oeuvre, sans délai,
pour que mes confrères et consœurs hospitaliers en disposent au plus tôt.

Des patients décèdent chaque jour du coronavirus dans notre pays et chez nos voisins européens,
et d’autres vont mourir, ALORS que des solutions remarquablement efficaces existent,
avec une balance bénéficies / risques optimale, et qu’ils pourraient être SAUVES !!

Restant à votre disposition pour tout complément d’information, je vous
assure, Monsieur le premier ministre, de ma parfaite considération.

Dr LABREZE

 

 

Bonjour.

J’espère que tout va bien pour vous et pour vos proches.

Je vous remercie de trouver ci-joint la copie du mail que j’ai adressé le 22 mars dernier au premier ministre.

Si vous avez la possibilité de le relayer avec les pièces jointes à des journalistes capables de faire
bouger les lignes, ce serait excellent.

Je vous laisse le soin de le diffuser largement à vos contacts, de façon à ce qu’un grand
nombre de nos concitoyens sache que l’exécutif est informé et que des dizaines de patients
(voire davantage) meurent chaque jour alors que l’immense majorité d’entre eux ( si ce n’est chacun d’entre eux)
pourrait être sauvée.

Mes confrères et consœurs sont en train de se battre…..sans munitions !!  (en ce qui concerne les cas graves).

Merci de l’envoyer également à votre député, si vous pouvez obtenir son adresse mail.

Devant l’inertie de l’exécutif, chacune de nos actions compte !

Peut-être cela amènera t-il  Messieurs VERAN et PHILIPPE à agir vraiment, à prendre en compte ces informations et à les diffuser largement auprès de mes confrères et consœurs hospitaliers,  pour ne pas avoir de comptes à rendre demain (car l’omission est clairement volontaire) ?

Pour information, j’ai également alerté Mr MACRON (courrier R/AR avec toutes les pièces)..

Je vous adresse également l’exemplaire de directives anticipées que j’ai rédigé.
Je vous propose de le faire suivre également à tous vos contacts , en souhaitant
qu’ils n’aient bien entendu pas besoin de l’utiliser.

Je vais également, dans un 2ème temps, envoyer la copie de ce mail et
les pièces jointes à tous les médecins pour lesquels je dispose des adresses mails.

Bien cordialement.

Jean-Philippe
PS: Si vous souhaitez regarder la vidéo dans laquelle je réponds à quelques questions
sur la vitamine C et le Coronavirus, vous pouvez la regarder ici 

Retour en haut