Professeur Dominique Belpomme Les causes réelles du cancer .

Classé dans : ELECTROMAGNETISME | 0

Les causes réelles du cancer.

Professeur_Belpomme

 

Le Professeur Dominique Belpomme est cancérologue et président de l’ECERI, l’Institut Européen de recherche sur le cancer et l’environnement. Dans son ouvrage “Comment naissent les maladies… et que faire pour rester en bonne santé”, le Professeur Belpomme propose une nouvelle grille de lecture et met en avant toutes les incidences des paramètres extérieurs et environnementaux sur la santé. Pour le spécialiste, entre 70 et 90% des cancers déclarés sont dûs à l’environnement. Ils évoquent les pesticides, la pollution, les ondes et les divers expositions dont nous sommes victimes, souvent, sans même s’en douter.

 

Un grand risque de cancer du cerveau pour les adolescents.

Dominique Belpomme récuse complètement la thèse qu’il n’y ait pas d’effet avéré sur la santé. « Nous savons pertinemment que les champs électromagnétiques
lorsqu’ils sont utilisés de façon prolongée et intensive génèrent des maladies d’Alzheimer chez des sujets âgés mais aussi des sujets jeunes, et y compris chez certains adolescents « , explique-t-il. Avant d’enchaîner sur le cancer du cerveau : « C’est l’étude Interphone qui le dit : si vous avez moins de 20 ans et que vous utilisez un téléphone portable plus d’une heure par jour pendant 5 à 10 ans, vous avez un risque multiplié par 5 de tumeur au cerveau « .


Electro-sensibles, une « vraie maladie »

Pour le scientifique, il est grand temps que les pouvoirs publics se saisissent du problème. « On est face à un vrai problème de santé publique qui par le
fait qu’il est mondialisé finira un jour faire que nous autres citoyens nous aurons une facture à payer, la société une facture financière mais également une facture humanitaire « .
Dominique Belpomme met notamment l’accent sur un point important : les électro-sensibles. Selon lui, il s’agit bien d’une maladie, contrairement à ce que peuvent dire certains. « Il s’agit de vrais malades avec des tests objectifs qui le disent « , explique-t-il. Et il annonce que le pire est à venir : « Ces malades ne sont que la partie émergée de l’iceberg « .

 

Radio Courtoisie 22/11/2013. « Le dangers des ondes électromagnétiques »

Dominique Belpomme, médecin, professeur émérite de cancérologie à l’Université de Paris VII, président de l’ARTAC, était l’invité de Paul Deheuvels pour une émission consacrée aux dangers des ondes électromagnétiques

 

Laissez un commentaire