POÈME

le-chene

Après l’hiver

Victor Hugo

N’attendez pas de moi que je vais vous donner
Des raisons contre Dieu que je vois rayonner ;
La nuit meurt, l’hiver fuit ; maintenant la lumière,
Dans les champs, dans les bois, est partout la première.
Je suis par le printemps vaguement attendri. >> lire la suite

_______________________________________________________________

hetre ardennes

Aux arbres

Victor Hugo

 Arbres de ces grands bois qui frissonnez toujours,

Je vous aime, et vous, lierre au seuil des antres sourds,
Ravin où l’on entend filtrer les sources vives,

>> lire la suite