Newsletter PRIARTEM n°20 – octobre 2017

Classé dans : LINKY | 0

Newsletter PRIARTEM n°20 – octobre 2017

 

___________________________________________________________

  • Linky : Révision de l’avis de l’ANSES suite aux mesures effectuées par le CSTB

28 septembre 2017

CPL Linky : les émissions sont quasi-permanentes et omniprésentes

L’ANSES a révisé en juin dernier son avis sur les compteurs communicants suite à la publication tardive des mesures que l’Agence avait commandées au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). Ces mesures visaient à mieux caractériser les expositions dans la vie courante provoquées par le CPL du Linky, en effectuant des mesures à l’insu d’ENEDIS.

Le CSTB montre sans ambiguïté que, d’une part le CPL du Linky se propage dans les installations électriques et génère une exposition y compris dans les logements ne disposant pas du compteur, mais situés dans un quartier où ceux-ci ont été déployés. D’autre part, les mesures révèlent que, comme nous avions pu le constater par nous-mêmes – cf Lettre de PRIARTEM n°35 – les trames de CPL Linky sont observables à tout moment, générant une exposition qualifiée par les auteurs du rapport de quasi-permanente.

>>>>>cliquez ici pour la suite

Laissez un commentaire