Ecran tablette 3-6-9-12

Classé dans : SANTE | 0

 

Noël est la période ou vous souhaitez faire plaisir à vos chérubins et rien n’est trop beau pour voir leurs yeux scintiller comme des étoiles.

Difficile depuis les années 2000 et l’évolution des nouvelles technologies de faire l’impasse sur smartphones, TV, tablettes qui sont désormais omniprésents et rythment notre quotidien.

Mais leur excès a des effets sur la santé et l’équilibre émotionnel de vos enfants. 

Nous mettrons donc un point d’honneur ce mois-ci sur la nocivité des écrans sur vos chères têtes blondes.

 

Nous reprendrons les conseils de Serge Tisseron, psychiatre et auteur de « 3-6-9-12 Apprivoiser les écrans et grandir ».

 

Pas de télévision avant 3 ans*.

A cet âge, un enfant a besoin de construire ses repères spatiaux et temporels, notamment à travers les histoires qu’on lui raconte et les livres qu’il feuillette.

Passer du temps devant la télévision, y compris devant les programmes qui lui sont spécialement dédiés, l’empêche d’interagir spontanément avec son environnement et peut le perturber intérieurement. Même s’il a l’air captivé par le rythme des images, la couleur et le son, le bébé est en proie à une forte agitation interne, qui peut d’ailleurs se manifester dès que l’écran s’éteint. C’est pourquoi les pédiatres recommandent d’éviter au maximum l’exposition à la télévision avant cet âge.

 

Notre conseil santé.

Votre tout petit va grandir et se développer de sa naissance à ses trois ans, il existe une multitude de jouets d’éveils pour égayer et éveiller sa curiosité ainsi que sa préhension.

Choisissez des comptines pour enfants et berceuses pour éveiller son ouïe, privilégiez également les livres premier âge pour lui faire découvrir les images, les couleurs, et l’inciter à aimer la lecture lorsqu’il grandira.

 

Pas de console de jeu avant 6 ans*.

Entre 3 et 6 ans, votre tout-petit développe son imagination en créant de ses propres mains, par le dessin, le modelage et le jeu avec d’autres.

 

S’il s’initie trop tôt aux automatismes de la console de jeu, il pénalise le développement de sa motricité fine et de sa créativité. En revanche, vous pouvez jouer avec lui, occasionnellement.

Les ordinateurs peuvent être un support occasionnel de jeu en famille, voire d’apprentissages accompagnés.

En revanche, évitez la télévision et l’ordinateur dans sa chambre et établissez des règles claires sur le temps d’écrans pour qu’il ne devienne pas accro.

 

Notre conseil santé.

Vous pouvez aussi l’aider à prendre conscience de son corps en lui faisant découvrir ses petits petons et ses mimines à travers des ateliers récréatif comme la peinture avec les pieds ou les mains, la pâte à modeler. Vous partagerez un moment de complicité avec votre enfant et lui permettrez de s’intéresser à des activités ludiques et colorées lorsqu’il grandira.

Vous pouvez également décider avec lui d’un atelier cuisine ou vous pourrez faire ensemble un gâteau pour régaler les papilles de toute la famille. Vous apprécierez la joie et fierté de votre bambin de faire déguster le gâteau qu’il aura réalisé avec vous.

 

 

Internet accompagné à partir de 9 ans*

Accompagnez votre enfant pour ses premiers pas sur la toile afin qu’il intègre trois notions fondamentales :

  • tout ce que l’on y met peut tomber dans le domaine public,
  • tout ce que l’on met y restera éternellement
  • tout ce que l’on y trouve n’est pas forcément vrai.

Entre 9 et 12 ans, s’il vous le demande, déterminez à quel âge vous acceptez qu’il ait un téléphone portable.

 

 

 

 

 

 

Internet seul : pas avant 12 ans*

Même si votre enfant est à l’aise avec sa souris, il est nécessaire d’adopter certaines règles d’usage, de convenir ensemble d’horaires prédéfinis de navigation sur l’ordinateur, de mettre en place un contrôle parental, et de ne pas le laisser seul dans sa chambre avec une connexion nocturne illimitée.

 

Dès l’entrée au collège, discutez avec lui du téléchargement, des plagiats, de la pornographie et du harcèlement. S’il est connecté à facebook, résistez à la tentation d’être son ami.

 

Notre conseil santé.

Très vite il vous faudra abordez avec votre enfant les dangers liés à internet et à son utilisation. Vous ne pourrez pas empêcher votre enfant de surfer sur la toile et d’aller y explorer les moindres recoins mais vous pourrez toujours le protéger des dangers de celui-ci

 

.

Vous pourrez limiter son accès a internet grâce au contrôle parental et en définissant avec lui le temps imparti auquel il pourra prétendre chaque jour.

 

Vous l’aurez donc compris évoluer avec les écrans est indéniable à l’heure actuelle mais il vous faudra très tôt protéger vos enfants de la nocivité de ces derniers.

Privilégiez les activités en famille, les sorties en plein air, cela vous permettra de constituer de merveilleux souvenirs à vos enfants et de leur transmettre les bons réflexes santé dès leur plus jeune âge.

 

Retrouvez tous les conseils de Serge Tisseron, psychiatre dans son livre « 3-6-9-12, apprivoisez les écrans pour grandir » aux éditions Erès.

Rendez-vous également sur : « www.apprivoiserlesecrans.com »

 

*source « notrefamille.com » article de Stéphanie Letellier

 

Laissez un commentaire